Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29/12/2009

RDC:Société

Campagne de sensibilisation sur la décentralisation sectorielle

 

Sous le Haut Patronage du Ministre de la Décentralisation et aménagement du Territoire et en partenariat avec les gouvernements provinciaux du Sud et du Nord Kivu, l’Unité d’Appui à la décentralisation Sectorielle (UADS) et le projet de Renforcement des Capacités en Gouvernance (PRCG) ont organisé une Campagne de sensibilisation sur la décentralisation sectorielle, à Bukavu du 7 au 8 décembre 2009 et à Goma du 10 au 11 décembre de la même année.

Les secteurs ciblés étaient les suivants la santé, l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel, (EPSP), l’Agriculture et les Affaires coutumières.

Des formateurs venus de Kinshasa ont eu à s’acquitter de cette tâche, notamment Mme Germaine Ibangu, conseillère au Ministère de l’EPSP et de Mrs Matthieu Ruguye, conseiller chargé de la décentralisation sectorielle auprès de Monsieur le Ministre de la Décentralisation et Aménagement du Territoire, Antippas Mbusa Nyamuisi, de Me Gilbert Kyatsinge, conseiller juridique au même ministère et du Docteur Bertin Matumo pour le Ministère de l’Agriculture ; lui aussi conseiller de Monsieur le Ministre du Gouvernement central en charge de l’Agriculture

Le module prévoyait cinq interventions, à savoir : «  La décentralisation et réforme de l’EPSP »  qui a été abordé par Mme Germaine Ibangu, « de la décentralisation et réforme du secteur de la santé » par Me Kyatsinge, mais à l’entrée le conseiller Ruguye avait abordé le « con texte et justification de la décentralisation » et Me Kyatsinge a conclu avec son thème : la « décentralisation et la réforme de l’Etat Congolais », le Docteur Bertin Matumo, coordonnateur national de CARG a souligné « la Gestion du secteur agricole et rural dans le contexte de la décentralisation ».

Assistés donc à ces ateliers les ministres provinciaux des secteurs concernés par la décentralisation, comme ceux de la Santé Publique, de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel, de l’Agriculture pour ne citer que ceux-ci, ainsi que de tous les représentants, des chefs des divisions qui dépendraient de l’administration centrale devant être déconcentrés des ministères concernés pour le moment à la décentralisation. Comme les participants de l’Hôtel Mont Kahuzi, à Bukavu, ceux de l’Hôtel Ihussi ont été très actifs aux échanges, ce qui a suscité un très grand intérêt pour les besoins utilitaires à la décentralisation qui s’attend être un succès et un mode de gestion que notre pays manquait depuis tout ce temps.

Tous les thèmes abordé ont été d’une importance vitale pour l’avenir du pays, ont toutefois reconnus tous les participants qui assistaient à tous ces ateliers dont l’éloquence des orateurs ont prouvé quand même de quoi les congolais sont capables si, ils veulent.

Sébastien Tshibangu/L'EXPRESSION-RDC

 

Commentaires

Excellent article. J'aimerais faire des propositions concretes sur le secteur de l'enseignement professionne a Mme IBANGU. Merci de me communiquer ses coordonnees.

Écrit par : antoine njiande | 22/02/2010

Voici les coordonnées de la Rédaction. Vous allez contacter le Directeur de l'Agence de Presse l'expression.
Patrick Ngbanga et il va vous mettre en contact.
Merci.

Tél+243811792361

Écrit par : Journal L'expression rdc | 23/02/2010

Les commentaires sont fermés.