Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

04/02/2010

MONUC

NOTE D’INFORMATION

A l’occasion de la cérémonie en hommage aux victimes du séisme en Haïti, le gouvernement de Kinshasa rend hommage à l’ONU et son action en faveur de la

 

Kinshasa 3 février 2010 — Le site de la MONUC du Bâtiment Congo a servi, le 2 février 2010, de cadre à la cérémonie d’hommage aux collègues des Nations Unies et tous ceux qui ont perdu la vie lors du séisme du 12 janvier 2010 en Haïti. C’était en présence de Alan Doss, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC, des chefs d’agences et fonds des Nations Unies et du corps diplomatique accrédité en RDC. Le gouvernement était représenté par le Vice Premier Ministre chargé de la défense, Mutombo Bakafwa Senda.

Le premier à prendre la parole fut M. Adama Guindo, Représentant résident a.i. du système des Nations Unies et directeur pays du PNUD. Il a relevé que l’ampleur de la catastrophe est telle que tout le monde a été touché par la disparition d’un proche. « Au nom de l’équipe pays du système des Nations Unies, j’exprime mes pensées et mes prières pour nos collègues qui ont été victimes de ce tremblement de terre. »

Prenant ensuite la parole, Alan Doss a dit : « Les Nations Unies ne font qu’un avec le peuple haïtien dans le choc de cette tragédie ». C’est pourquoi il a tenu à « exprimer officiellement nos remerciements au président de la République et au peuple de la RDC pour leur soutien, solidarité et contribution généreuse aux efforts de reconstruction. »

Le Vice premier ministre de la RDC a, pour sa part, présenté sa participation à cette cérémonie comme « une preuve de collaboration étroite entre la MONUC et le gouvernement congolais » car, a-t-il dit, « la RDC qui mesure le prix à payer pour la paix et le développement, réaffirme que l’existence du Congo indépendant est intimement lié à l’action de l’ONU. » Il a cité en exemple l’envoi en 1960 de la mission des Nations Unies en réponse à une demande du premier ministre Patrice Lumumba et la mort du Secrétaire Général Dag Hammarskjöld en route pour le Congo à l’époque; la présence aujourd’hui de la MONUC depuis 1999 pour la paix et la sauvegarde de l’intégrité du Congo.

A ce jour, les Nations Unies ont confirmé le décès de 87 de ses membres dont un congolais de la RDC. 9 personnes demeurent encore introuvables.

Bureau du Porte-parole et des Relations avec les Médias/Monuc.


 

 

Les commentaires sont fermés.