Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29/04/2010

RDCongo et la Sécurité

Affrontements à Ngandajika: 4 blessés et une vingtaine de cases brûlées

Les Bakwa Mfumu et les Bena Kayembe, du groupement de Bena Mpiana, dans le secteur de Tshiyamba, se sont affrontés mercredi 28 avril. Ces deux entités se disputent la gestion d’un petit marché récemment construit par l’ONG Prodi. La police a été dépêchée sur place pour ramener le calme.

La tension est montée d’un cran après le passage la semaine dernière des magistrats du tribunal de grande instance de Kabinda dans ces deux localités.

Mercredi, à 4 heures du matin, les populations des deux localités se sont affrontées à l’arme blanche, selon l’administrateur du territoire de Ngandajika.

Bilan : 4 blessés graves du côté de Bena Kayembe et une vingtaine d’habitations incendiées dans les deux camps.

Les blessés, soignés dans un centre de santé, attendent leur acheminement à l’hôpital général de Ngandajika.

Conflit foncier récurrent

Les autorités locales indiquent que la tension couve depuis longtemps entre les deux parties. Les Bena Kayembe estiment que les Bakwa Mfumu occupent une partie de leur terre, notamment à l’emplacement du marché.

Les Bena Kayembe veulent recouvrer leur droit foncier pour récupérer le contrôle du marché.

Les chefs de ces deux localités alimenteraient l’animosité entre leurs populations respectives, d’après les autorités politico-administratives de Ngandajika. Elles ont décidé de suspendre de leurs fonctions les deux responsables. Ceux-ci devront répondre de leurs actes devant la justice.
Le chef de groupement de Bena Mpiana est aussi concerné par cette mesure.

Les commentaires sont fermés.