Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

10/05/2010

Infois RDC

L’application de la première constitution est à la base des conflits politiques en Rdc, selon les Professeurs Vunduawe et Ndaywel

 

 

C’est au cours d’un débat sur l’histoire de la Rdc organisé par le Commissariat général du Cinquantenaire jeudi 06 mai au Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa que les Professeurs Vunduawe et Ndaywel ont répliqué en évoquant que la cause des premiers conflits en Rdc serait l’application de la première constitution.

 

Les professeurs Félix Vunduawe et Ndaywel-E­n-N’Ziem ont affirmé jeudi que l’application de la loi fondamentale, la première Constitution provisoire de la RDC, a été à la base de premiers conflits politiques à l’accession de ce pays à l’indépendance. Ils l’ont dit au Centre Wallonie Bruxelles, au cours du programme « Grand débat sur notre histoire » initié par le Commissariat général du cinquantenaire.

Pour les deux universitaires, cette Constitution calquée sur le modèle belge, n’a pas été bien intériorisée par les politiciens de l’époque. Car, selon eux, ceux-ci n’avaient aucune expérience politique. Ils ont préconisé que la rédaction de toute Constitution tienne compte de la vue globale des réalités (historiques, psychologiques, politiques, économiques, sociales...) de tout un peuple.


A la question d’imputer aux seuls Belges la grande responsabilité de la misère des Congolais, M. Vunduawe a rétorqué que la faute incombe d’abord aux Congolais eux-mêmes.

ACP/Expression-rdc

Les commentaires sont fermés.