Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

04/11/2010

RDC:Information Politique

AFDC:Bahati Lukwebo ouvre un avenir meilleur!

bahati lukwebo.jpg

« La voie est ouverte à la compétition, la société civile devra se choisir un nouveau leader », a déclaré le député Bahati qui s’est défendu d’avoir opéré un « choix judicieux ».

Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Adolphe Lumanu a agrée, hier mercredi 03 novembre 2010 comme en témoignait son arrêté, l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC). C’est ce qui a justifié le même jour, la joie de ses fondateurs, co-fondateurs et militants autour de leur président national, Modeste Bahati Lukwebo.

Prenant la parole, celui qui passe désormais pour l’ancien président du groupe parlementaire des Indépendants a souligné avoir pris congé de « societards » et précisé avoir dégagé son siège gardé depuis plus de 18 ans de président de la société civile.

« La voie est ouverte à la compétition, la société civile devra se choisir un nouveau leader », a lancé l’inusable Bahati qui s’est défendu d’avoir opéré un « choix judicieux ». De la société civile à la politique active ? « Modeste » a souligné n’y voir aucun inconvénient d’autant qu’à ses yeux, la société civile est un « vivier ».

A l’occasion, il a annoncé qu’à peine né, le parti a déjà une plate-forme politique et un candidat à soutenir à la prochaine élection présidentielle. C’est l’Amp et Joseph Kabila. Tout en reconnaissant être sous une décision administrative, Bahati a souligné croire que le vent va bien passer et tout reviendra à la normale.

Comme l’on peut bien s’en rendre compte, l’Adfc vient d’allonger la liste des formations politiques en République démocratique du Congo, sur base d’un arrêté ministériel n°151/2010 du 03 novembre 2010 portant enregistrement d’un parti politique.

Pour rappel, l’enregistrement de l’Afdc a été introduit le 19 octobre dernier auprès du ministère de l’Intérieur et sécurité, par MM. Modeste Bahati, Jean Collins Musonda Kalusambo et Franklin Tshiamala, tous trois membres fondateurs de ce parti politique.

Quid de l’incompatibilité entre la politique et la société civile ?

A cette question, le président de l’Afdc a fait savoir que les acteurs de la société civile sont tenus de continuer le combat qu’il a mené pendant 18 ans en Rdc. « La société civile n’est pas morte, surtout qu’elle ne représente pas la personne de Bahati. Ceux qui trouvent juste notre organisation, peuvent bien nous rejoindre, non pour continuer la pression comme nous l’avons fait à la société civile, mais d’être les vrais acteurs », a déclaré le député Bahati, avant de préciser que toutes les forces vives constituent les forces démocratiques qui composent l’Afdc.

Avec trois membres fondateurs, l’Alliance nouvellement créée compte 160 cofondateurs.

Somme toute, le pays a besoin des acteurs politiques de la trempe de Modeste Bahati, soucieux de faire avancer le processus de démocratisation au pays.

C .L/MMC/Expressionrdc

Commentaires

Apres tant d'annees, par fraudes et tricheries multiples,enfin le faussaire Lukwebo prends retraite de la facon marechal Mobutu,qui bien que parti..continue a faire des emules.. pauvres et autres minables corrompus

Écrit par : buka maneno | 05/11/2010

je suis gradué en sciences économique et de gestion à l'UNIKIN
et je fais maintenant ma licence en gestion financière.
De ce fait je souhaite être membre de votre parti politique : "afdc"
c'est ainsi que je demande à ce que vous puissiez m'indiquer le lieu du siège de votre parti pour mon adhésion.
Veuillez agréer ma requête la plus pronde
NTGUMBA BIOMOMA ÉTUDIANT EN L1/UNIKIN

Écrit par : ntumba biomoma | 06/02/2011

Je suis très content de lire cette page en passant, mais ma proposition est celle-ci ; quant vous parlez ou vous écrivez sur l'afdc, tenez toujours d'ajouter notre cite web, car c'est très important. merci camarade

Écrit par : Célestin | 16/03/2011

Les commentaires sont fermés.