Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/11/2010

COMMUNIQUE DE PRESSE EUSEC

Série des formations des FARDC à l’Est en matière de droit de l’Homme et les

violences sexuelles

 

A travers les derniers 10 jours, les FARDC ont réalisées une série des formations dans l’Est du pays

dans le domaine de Code de conduit des Forces armées, la justice militaire, l’égalité entre les sexes et les

violences sexuelles. Au sein des régions militaires de Sud-Kivu et Katanga, les officiers supérieurs des FARDC

ont participé aux séminaires menés par des formateurs représentant des autorités congolaises et ses

partenaires, avec appui de EUSEC RD Congo, la mission européenne de conseil et d’assistance en matière

de réforme du secteur de la sécurité dans le domaine de la défense. Le dernier de ces trois séminaires se

clôture ce vendredi 19 novembre 10.

A Bukavu, Sud-Kivu, une formation du personnel médical militaire et policier sur l’utilisation des

procédures médicales standardisées par rapport aux violences sexuelles a eu lieu du 9-12 novembre en

coopération entre les FARDC et l’Inspection Provinciale de la Santé du Sud-Kivu. La formation couvrait les

causes, les formes et les conséquences des violences sexuelles, ainsi que les soins directs donnés aux

femmes survivantes et leur traitement. Une attention particulière a été portée sur les survivants hommes,

jeunes ainsi que des considérations spécifiques pour les enfants. Finalement, les participants ont appris

comment assister les survivants de s’orienter vers les institutions judiciaires. La formation était réalisée

avec l’appui technique du Bureau Conjoint des Nations Unis pour le Droit de l’Homme (BCNUDH) et EUSEC

RD Congo, et financée par Programme de Nations Unis pour le Développement (PNUD).

Suite à cette session, une formation sur les notions de la justice militaire, le code de conduite des

FARDC, l’égalité entre les sexes ainsi que les violences sexuelles a démarrée avec la participation des 25

officiers des FARDC de la même région militaire et de l’opération Amani Léo de Bukavu. Entre 15 et 19

novembre, l’atelier couvre le rôle constitutionnel de l’armée en RDC et la justice militaire, et notamment le

rôle de la justice militaire dans l’armée dans une zone à conflit et la responsabilité pénale du

commandement pour les crimes commis par les militaires sous sa responsabilité. Avec l’expertise de la Cour

Militaire et l’Auditeur Militaire Supérieur, les participants ont également abordé les répressions des

violences sexuelles en RDC, notamment à travers la loi relative aux infractions de violences sexuelles. La

formation bénéficiait du soutien financier de PNUD et l’appui technique de EUSEC RD Congo.

Finalement, à Lubumbashi, le jeudi 18 novembre a fait l’objet d’une formation portant sur la

constitution et les FARDC, le code de conduite, les violences sexuelles, l’égalité entre les sexes et réforme

de l’armée congolaise. Cet atelier organisé au profit de 25 officiers FARDC de la 6ème région militaire a vu

la participation des membres des Forces terrestres, des Forces aériennes, de la garde républicaine et de la

police militaire de la région de Lubumbashi. Les officiers dispenseront à leurs tours les informations reçues

à leurs subordonnées pour avancer que ces aspects des FARDC sont mise en oeuvre. La formation était

réalise avec l’appui de la MONUSCO et de EUSEC RD Congo.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

CAPT Kabamba Paulin, Directeur de presse, 6e RM/Lubumbashi, FARDC, t. 099-703 4409, 081-064 8352

CAPT Simon Tubajiki, Directeur de presse, 10e RM/Bukavu, FARDC, t. 099-830 3631, 081-058 9180

M. Thomas Slätis, Attaché de presse et de communication, EUSEC RD Congo, t. 099-380 3241

Les commentaires sont fermés.