Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/11/2010

RDC:ACP

Kinshasa: l’assèchement du lac Tchad évoqué à l’Assemblée plénière ACP

kin.jpg

La délégation tchadienne a présenté ce lundi 29 novembre à Kinshasa, la situation que traverse le lac Tchad lors la 22e session de l’Assemblée parlementaire des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, ACP. Selon les députés tchadiens, ce lac risque de sécher si l’on n’y prend garde. Malgré les efforts des pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad, le lac se dessèche et a déjà perdu 1/10 de sa superficie, ont-ils indiqué. La RDC, de son côté, indique qu’il faut soumettre un dossier complet pour examen.

Le député tchadien, Kagwer Darbo, a fait un véritable plaidoyer en faveur du lac Tchad. Selon lui, l’assèchement du lac Tchad est dû essentiellement à la régression des moyennes pluviométriques  entre 1932 et 1983 et aussi à  l’utilisation non contrôlée des eaux du lac et des affluents pour l’irrigation et l’agriculture.

Le député tchadien déclare qu’aucune des études réalisées à ce sujet n’indique une option d’inversion de tendance. Ces études démontrent aussi que toutes les ressources qui alimentent le lac ont presque atteint la limite du développement durable dans les plaines et ses principaux affluents.

Du côté congolais, le député Lumeya dhu Malengi propose que le Tchad prépare un dossier complet sur la proposition formulée. Proposition qui consiste au transfert des eaux de l’Ubangui-Chari vers ce lac en difficulté.

Un dossier qui pourrait  soulever un débat politique en RDC.

 R.Okapi/Expresion-rdc

Les commentaires sont fermés.