Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

16/03/2011

RDC:Politique Nationale

L’Udemo reste dans la coalition au pouvoir

nzangamobutu.jpg

En dépit de la révocation de son président national, François Joseph Nzanga Mobutu, du gouvernement, l’Union des démocrates mobutistes (Udemo) reste encore membre à part entière de la coalition au pouvoir AMP-Palu-Udemo. C’est du moins la déclaration faite mardi 15 mars par des parlementaires de ce parti en marge de l’ouverture de la session d’avril.

L’un de ces parlementaires, José Masikini, a affirmé à Radio Okapi que l’Udemo a pris acte de la révocation de son président Nzanga Mobutu du gouvernement et de la démission du ministre du Commerce, petites et moyennes entreprises, Bernard Biando Sango.

José Masikini a aussi indiqué que les parlementaires Udemo étaient entrain de se concerter avec les membres fondateurs du parti pour apporter une réponse appropriée à ce problème.

Mais, en attendant a-t-il poursuivi, l’Udemo reste membre de la coalition AMP-Palu-Udemo.

Pour nous, parlementaires, qui représentons le parti au niveau de nos assemblées, nationale et provinciales et au niveau du Sénat, l’Udemo reste membre de la coalition, jusqu’à ce qu’après discussion, la majorité lève une option, a-t-il conclu.

Dans un décret signé le 8 mars 2011, Joseph Kabila a révoqué Mobutu Nzanga de ses fonctions de vice-premier ministre et ministre du Travail et de la prévoyance sociale.

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, avait déclaré à l’AFP que cette décision était prise pour sanctionner « l’abandon de service » de Mobutu Nzanga. Parti représenté la RDC à Rome en novembre 2010 pour l’élévation de Mgr Monsengwo au rang de cardinal, Mobutu Nzanga est resté en Europe jusque début mars 2011 « sans expliquer les motifs à qui que ce soit », avait souligné Lambert Mende.

R.Okapi/Expression-rdc

Les commentaires sont fermés.